Une Transeuropéenne

la Bibliothéque du bord.

La Bibliothèque du bord :

« La forme d’une ville » de Julien Gracq, un voisin ligérien. Une description microscopique d’une ville, Nantes, par les yeux d’un extraordinaire romancier jadis professeur de géograhie.

« Le réveil du Danube » de Martin Graff, géopolitique vagabonde de l’Europe

« Danube » de Claudio Magris. Un livre culte. Une grande fresque sur ce fleuve qui traverse la mitteleurope

« Millénaire à Belgrade » de Vladimir Pistalo. Un roman surréaliste chargée d’émotion de magie, de symboles et doté d’une farouche énergie. On y retrouve la folie de Kusturika.

« Kosovo, un conflit sans fin » de Dusan Batakovic. Un livre référence, la synthèse rigoureuse, la subtile analyse d’un diplomate, historien, enseignant et expert international.

« La Traite des Slaves » d’Alexandre Skirda, une étude scientifique sur l’esclavage en Europe à travers les siècles. Édifiant.

« Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants » de Mathias Enard. Michel Ange accepte de se rendre à Istanbul pour dessiner un pont. Phrases brèves, chapitres courts, un livret tout en exotique langueur. A savourer.

" La Joueuse d’échecs " de Bertina Henrichs. L'histoire d'une femme de chambre d'un hôtel de Naxos qui découvre un jeu d'échec, un jeu qui va bouleverser et magnifier sa vie... Simple et beau.

" Le Roman de l'orient Express " de Vladimir Fédorovski. Un brin de voyage et d'histoire à bord de ce fabuleux train.

 " Clair de lune » d’Ismail Kadaré. Une description de la mortelle mécanique du régime totalitaire d’Envers Hoxha

 « The Greek Islands » de Lawrence Durrell. Une captivante découverte initiatique de la Grèce.

 « Le Colosse de Maroussi »  d’Henri Miller un incontournable pour qui visite la Grèce.

« Sangsues » de David Albahari. Une enquête décalée, une quête déjantée dans le labyrinthe serbe.

« Etre sans destin » d’Imre Kertesz. Une œuvre sur le cauchemar d’un adolescent à la fin de la guerre

« Souvenirs du Futur » de Sigismund Krzyzanowski. Une allégorie surréaliste pour lutter contre le temps qui broie sous l’ère soviétique.

« Bandolino » d’Umberto Eco

« Les mots étrangers » de Vassilis Alexakis

« Je t’oublierai tous les jours » de Vassilis Alexakis

« Las aigles » de Cizia Zykë. Un polar sur les dérives mafieuses post communistes. L’Albanie n’en a pas fini de ses vieux démons.

« Murmures à Beyo?lu » de David Boratav. Un habile démontage des clichés stambouliotte.

« Hollywood Palerme » de Piergiorgio di Cara. Savoureux polar qui décrit Palerme et ses habitants. Même si elle n’est pas le sujet, l’ombre et la peur de la mafia pèse sur le roman comme elle pèse sur l’île.

« Le Dieu manchot » de José Saramago. L’inquisition en toile de fond d’un roman riche et ambigu avec une perspective historique, sociale et individuelle

« Le contraire de la mort » de  Roberto Saviano. L’auteur de Gomorra…

« Montedidio » de Erri De Luca. Le récit de la tranche de vie d’un enfant napolitain.


Publié à 19:39, le 24/12/2009, dans Articles thematiques,
Mots clefs : skirdaGracqpistalomagrisbibliothéque de bordmillerRomar1Livresdanubegraff

{ Lien }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

La carte des lieux visités





«  Septembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 



Menu

Rumbalotte
Liberty
Troll
Bananec Blues
En radeau
Pandora
Le Danube en 1765

Rubriques

Articles thematiques

Derniers articles

de Circéo à Nettuno
Sur le Mezzogiorno
de Maratéa à Naples
Au dessus de l'Etat : LA MAFIA
de Gioia Tauro à Maratéa

Amis